Focus sur Phaukuss

Ça n’a pas pu vous échapper, la sneakers refait sa place dans notre garde-robe, que l’on vienne de Mars ou de Vénus ! Plus besoin de s’appeler Tony Parker ou de faire partie d’un crew de hip-hop né dans le Bronx pour pouvoir porter des baskets. En 2020, la basket stylée est tellement revenue en force qu’une exposition lui a été entièrement dédiée : le 20 juin à Bordeaux, dans le musée des arts décoratifs et du design, la première exposition française consacrée aux sneakers a vu le jour. Son nom : « Playground. Le design des sneakers. » N.B. Sneakers, vient de l’anglais et plus précisément du verbe « to sneak », qui signifie se déplacer furtivement, silencieusement, en référence aux semelles de caoutchouc qui ne font pas de bruit sur le parquet.

On date la naissance de la sneakers à 1916 : c’est à cette date qu’ont été commercialisés les premiers modèles de sneakers (finie de railler vos grands-parents, ils étaient de véritables avant-gardistes). La particularité de la sneakers, contrairement aux chaussures de ville, est sa semelle en caoutchouc, associée au confort et à la discrétion. Un an plus tard, en 1917, naît la chaussure que vous portez sûrement encore aujourd’hui : l’indétrônable Chuck Taylor All Star. Quoi ? Ça ne vous dit rien ? Mais si, la Converse ! Pour l’anecdote, Converse est le nom de l’entreprise, mais le nom du modèle star encore aujourd’hui se prénomme bel et bien Chuck Taylor All Star, en référence à un joueur de basket devenu commercial de l’entreprise. Initialement, ces chaussures étaient en effet dédiées à la pratique du basket-ball. Puis peu à peu, elle est devenue le symbole de la rue et de la culture urbaine. Portées par les rappeurs, basketteurs et skateurs, ces chaussures ont séduit un large public avant de s’ériger au statut d’intemporel, d’indispensable, voire même, d’œuvre d’art.

Du parquet de basket au panier d’éthiqueprivée

À partir de 1964, apparaissent des paires indémodables :

  • 1964 : Stan Smith par Adidas
  • 1968 : Suede par Puma
  • 1980 : New Balance 420 par New Balance
  • 1982 : Reebok Freestyle par Reebok qui sera d’ailleurs, la première basket exclusivement féminine
  • 1984 : la Nike Air Jordan par Nike, rendue iconique par Michael Jordan
  • 2017 : le modèle Spirit par Phaukuss.

Entre singularité et simplicité, Phaukuss propose une large gamme de sneakers unisexe, dans un design épuré, mais atypique. Entre vos chaussons et vos escarpins, ces chaussures sauront faire leur place dans votre garde-robe.

Sneakers oui, mais sneakers éthiques

Malheureusement, vous n’êtes pas sans savoir que l’industrie de la mode est l’une des industries les plus polluantes au monde : la production des fibres, la coloration des tissus et les kilomètres parcourus avant d’arriver en boutique polluent plus que l’ensemble des émissions provenant de la navigation maritime et des vols internationaux. Phaukuss en est conscient. Pour les créateurs de la marque, il est aujourd’hui primordial de réaliser des collections à partir de microfibres certifiées Oeko-Tex selon le standard 100. En plus d’être écoresponsable, cette matière est un gage de résistance et donc de qualité. N’hésitez plus, Phaukuss est la marque qui vous rendra stylée tout en respectant l’environnement.

© Éthique Privée. Tous droits réservés.