Faire du sport écolo

Combiner le sport avec vos engagement c’est possible ! Se faire plaisir tout en protégeant la planète c’est possible ! Se dépenser et faire un geste pour l’environnement c’est possible ! Alors oui, le sport est bénéfique pour votre santé physique et morale mais ne l’est pas autant pour la planète. Que ce soit du sport en lui-même, de l’infrastructure, du matériel, de la tenue, du lieu, du déplacement :  le coté écolo n’est pas toujours présent. 14,5 million de licencié en 2021 ce n’est pas rien ! Alors faire du sport écolo n’est pas à prendre à la légère. 

Choisir un sport écolo à faible impact environnemental 

Le premier vers le sport écolo c’est d’en choisir un avec un faible impact environnemental, et pour cela on choisit un sport d’extérieur qui ne nécessite pas une grande infrastructure. Pareil pour le matériel : moins il y en a mieux c’est. Enfin, essayez de trouver un sport qui se trouve à proximité de chez vous afin de ne pas avoir à se déplacer avec un transport motorisé. 

Rentrent donc dans la catégorie des sports écolos d’après leur impact environnemental : la course d’orientation, la course et marche à pied, la randonnée, le surf, le yoga, le vélo et le canoé-kayak.

N’oubliez pas ! Il est important de privilégier les lieux naturels et éco-responsables. Vous trouverez on n’en doute pas ! Les espaces en plein air sont idéaux et ne nécessitent pas d’installation ! Et si vous avez toujours une préférence pour le sport en intérieur, veillez à préférer ceux sans équipements qui ont besoins d’énergie ! Les appareils de musculation à forte consommation par exemple 😉

Choisir un sport écolo proche 

Faire du sport écolo c’est aussi bien choisir la manière de se rendre sur son lieu de pratique. Limiter son emprunte carbone pour ses déplacement est important alors si c’est possible, essayez de vous rendre sur le lieu de votre sport écolo à pied, à vélo, ou avec un transport plus respectueux comme la trottinette, les transports en commun ou arrangez-vous pour faire du co-voiturage ! Et puis faire un peu d’exercice avant votre séance permet de mieux échauffer vitre corps !

En plus, si vous venez à pied, à vélo ou trottinette, ou bien si vous faites un jogging ou une randonnée vous pouvez en profiter pour ramasser les déchets que vous trouverez sur votre chemin ! Ce n’est qu’un petit geste mais ça peut faire toute la différence ! Mais pour faire tout ça, encore faut-il choisir un sport écolo proche de chez soi ! 

Porter une tenue de sport écolo

La majorité des ténues de sport sont réalisées à base de matières synthétiques issues de la pétrochimie (et ça on n’aime pas du tout). Alors oui cela permet au vêtement de bien respirer et de sécher plus rapidement mais c’est tellement mauvais pour l’environnement ! C’est donc une bonne excuse pour se mettre aux vêtements de sport d’occasion ! Vous pouvez trouver beaucoup de tenues de sport en très bon état en friperie. Et si vous préférez le neuf, il existe de plus en plus de marque éco-responsables développent des produits et équipements sportifs écologiques et respectueux de l’environnement. 

Pensez également au lavage de votre tenue : il n’est pas nécessaire de laver systématiquement votre tenue après la première séance. En plus, cela permet à votre tenue de tenir sur la durée car moins abimées à cause des lavages. Mettre votre tenue à aérer suffi. Pour le lavage, le lavage à 30° est le mieux, ainsi que la lessive écologique. 

Utiliser des équipement de sport écolo

Pour continuer sur votre lancée, pourquoi ne pas également choisir du matériel de sport écolo ?! Pour le yoga ou tout sport qui nécessite d’être à terre, sélectionnez un tapis en fibre végétale naturelle et compostable (oui oui ça existe). Vous pouvez également trouver sur le marché des tapis de fitness crée avec du liège, des bouteilles en plastique ou des filets de pêches recyclés, sympa pour faire du sport écolo. Plusieurs associations proposent de la vente de matériel de seconde main afin de leur donner une nouvelle vie, ou bien de la location de matériel : pratique vous n’avez pas besoin d’acheter du matériel neuf et vous aidez la planète en évitant la surconsommation. Enfin, n’hésitez pas à aller faire réparer votre matériel de sport lorsqu’il est abimé et réparable. Vous pouvez aussi aider à limiter la pollution en revendant votre matériel ! 

Se ressourcer écolo

Oui, faire du sport écolo ce n’est pas que choisir un sport et une tenue éco-responsable, ça va jusqu’au fait de se ressourcer écolo aussi ! Comme vous le savez, beaucoup trop de bouteilles sont vendues chaque année et les ¾ se retrouvent dans la nature… Alors pour vous hydrater pendant votre séance (de sport écolo bien sûr) prenez des gourdes ! Et préférez celles isothermes en acier inoxydable pour conserver la fraicheur. Elles sont faciles à transporter, réutilisables : vous protégez donc la planète tout en évitant la prolifération des bactéries et l’apparition de substances nocives dans le contenu de votre bouteille. 
D’autre part, afin d’éviter la pollution par les emballages, préparez-vous-même vos encas ! Le choix du fait maison est tellement plus avantageux : vous avez le pouvoir de décision sur ce que vous voulez manger, donc pas de mauvais ingrédients. Et pour le transport rien de mieux que les Bee wrap. 

© Éthique Privée. Tous droits réservés.