Nos gestes écolo pour une maison plus saine

Bien se sentir dans sa maison est un point important du bien-être global. Cette satisfaction ne doit cependant pas être au détriment de l’environnement. Posséder une maison respectueuse de l’environnement et faire des économies sont un luxe accessible sans même se lancer dans des travaux ! Des petits gestes écolo simples, mais réalisés quotidiennes feront de votre maison un lieux plus sain, confortable et écologique peut importe votre budget et votre temps.

  • Limitez l’utilisation de bougies parfumées et d’encens. Ces produits contiennent des substances toxiques et/ou polluantes : la plupart de ces bougies sont fabriquées avec de la cire minérale obtenue à partir de pétrole puis blanchie et purifiée à l’aide de produits chimiques … Le fait que ces bougies utilisent une technique de combustions accentue les effets néfastes. Une solution s’offre alors à vous : pourquoi ne pas essayer des bougies plus saines à base de cire végétale (cire de colza par exemple) ?!
  • Réduisez vos déchets en achetant des produits réutilisables et en oubliant les produits à usage unique. L’achat de cotons lavables vous évitera de les jeter après simple utilisation et sont, en plus de l’environnement, meilleurs pour votre peau ! Dans la cuisine, ne jetez pas vos restes ! Servez-vous en pour cuisinez de nouveaux plats 😉 Enfin, évitez le suremballages (utilisez des beewrap ) et laissez-vous tenter par le vrac !
  • Pour purifier l’air de votre maison, les huiles essentielles sont de bonnes solutions permettant ainsi d’éliminer les bactéries ainsi que les mauvaises odeurs. Pour les diffusez, utilisez alors un pschitt, ou un diffuseur ! En plus de rendre votre maison plus saine, les huiles essentielles possèdent des propriétés spécifiques à chacune et bénéfique pour vous ! (On vous explique tout dans l’article : Top dix des huiles essentielles 100% naturelles : https://www.ethiqueprivee.com/blog/2022/04/14/top-10-des-huiles-essentielles-100-naturelles/ )
  • Limitez l’usage de produits chimiques et toxiques. La majorité des produits ménagers vendus en grande surface sont composés de substances très chimiques, irritants et dangereux pour vos poumons ainsi que l’environnement. Privilégiez alors les produits naturels tels que le bicarbonate de soude, le savon noir ou le vinaigre blanc mélangés à de l’eau chaude, et n’abusez pas de la dose de produit : cela ne nettoiera pas mieux mais polluera plus. 
  • Aérez les pièces de votre maison environ au moins dix minutes chaque jour, et lorsque vous étendez votre linge ou que vous sortez de la douche ! Cette mission journalière vous permettra de respirer un air plus sain et vos poumons vous remercieront, notamment après l’utilisation de produits ménagers. Pensez également à nettoyer vos ventilations : elles permettent le renouvèlement de l’air que vous respirez, les nettoyer régulièrement leur permet d’effectuer leur mission correctement. 
  • Pour le jardin : préférez les engrais naturels, les insecticides faits maison. Arrosez vos plantes sur les horaires où il fait moins chaud, en essayant de réutiliser l’eau de pluie récupérée. 
  • L’humidité est l’ennemi d’une maison seine. Pour éviter les moisissures sur les joints des carreaux, l’irritation des yeux et la toux, ajouter quelques gouttes d’huile essentiel de Tea Tree à du vinaigre blanc et le tour est joué ! Vous pouvez également garder ce mélange nettoyer votre salle de bain. 
  • Faites attention à votre consommation d’électricité. Cela ne sert à rien de laisser vos appareils inutilisés en veille, ou même de les laisser branchés. Soyez malin, remplissez au maximum la machine à laver et le lave-vaisselle, privilégiez les cycles cours et le séchage à l’air libre. 
  • Si vous faites de nouveaux achats pour votre maison, regardez bien l’étiquette énergie ! Un appareil classé D va consommer beaucoup plus que celui qui sera classé A+. Restez cependant attentif car chaque appareil détient sa propre classification.
  • Nettoyez régulièrement votre lieu de vie afin de vous débarrasser des allergies possibles, et des saletés pour pourrait nuire à votre santé. Laver les rideaux, le canapé et tous les endroits où peuvent s’accrocher la poussière et les polluants vous permettrons de garder votre maison saine. L’idéal est de laver la literie très régulièrement, à 60° pour éliminer avec certitude les bactéries et les acariens. 
  • Soyez prudent concernant votre consommation d’eau. Couper l’eau lorsque vous faites votre shampoing ou bien prendre des douches plutôt que des bains vous aiderons à réaliser des économies. Vous pouvez également opter pour une chasse d’eau des toilettes avec deux options de boutons, choisissant ainsi la quantité d’eau déversée. 
  • Le bien-être passe également par l’ouïe : si vous êtes sensible au bruit n’hésitez plus et passer au double vitrage. Il existe également des portes acoustiques, si la nuisance sonore vient de l’intérieur.  Ce petit investissement vous libèrera de tout énervement non nécessaire. 
  • La température est également un facteur de bien-être dans une maison saine. Les besoins ne sont pas les mêmes dans chaque pièce. La température idéale dans le salon, la cuisine et la salle à manger est de 19°, alors que dans les chambres et la salle de bain la température adéquate est aux alentours des 17°. 
  • Le frigo se doit d’être clean. Un citron coupé en deux dans la porte permet de le désodoriser. En rentrant des courses, pensez à jeter les emballages non utiles comme ceux des yaourts, des œufs ou des plats préparés. Enfin, passez du vinaigre blanc avec une éponge de temps en temps afin de dégraisser. 

© Éthique Privée. Tous droits réservés.