Le surcyclage, qu’est-ce que c’est ?

Aujourd’hui on prend 5 minutes pour décrypter avec vous un des phénomènes de l’économie circulaire : le surcyclage. Traduction de l’expression anglaise, upcycling, le surcyclage signifie littéralement recycler de manière supérieure. On pourrait alors penser que le surcyclage correspond à un tri des déchets plus important ou plus minutieux… Que nenni ! Vous allez voir que c’est une activité bien plus créative et amusante que cela !

Quand on parle d’un niveau supérieur de récupération, cela n’est pas à entendre au sens de plus exigeant. Il faut plutôt imaginer cela comme un jeu vidéo : après avoir terminé une partie, vous débloquez un niveau plus élevé qui vous fait accéder à un nouvel environnement, de nouveaux pouvoirs… Le surcyclage se base sur le même principe : on exploite un objet pour sa fonction première et une fois que celui-ci arrive en bout de course, on le réemploi pour une tout autre utilisation ! Ça vous semble encore un peu flou ? Allez, on vous donne quelques exemples plutôt cool de surcyclage (à reproduire de toute urgence à la maison) pour éclairer votre lanterne.

Le surcyclage dans la mode

Si petit.e vous avez déjà jeté un vieux drap usé sur vos épaules pour parader le long du couloir tel un.e top model, alors vous avez déjà expérimenté le surcyclage. Le drap, après avoir rempli sa fonction de protège matelas, a été revalorisé par vos mains en robe de créateur. Vous l’aurez compris, ont grossi volontairement le trait pour vous expliquer le principe. Dans les faits, aujourd’hui le surcyclage permet de créer de nouveaux vêtements à partir de matières premières déjà en circulation. Ainsi le cuir d’un vieux canapé pourra facilement se transformer en un joli sac besace et une chemise trop longue en lin, devenir une petite robe agréable à porter en été. La seule limite est votre créativité, alors, à vos patrons !

Le surcylage, votre allié décoration

Vous aimez les intérieurs atypiques ? Les maisons d’architectes aux objets design ne sont malheureusement pas à la portée de toutes les bourses… Mais qui a dit qu’il fallait nécessairement dépenser des millions pour révolutionner la décoration de sa maison ? Petit exemple qui va vous faire acquiescer : la dame-jeanne. Vous avez forcément déjà vu ces grandes bonbonnes de verre dans lesquelles viennent prendre place des bouquets de fleurs séchées. Sur Instagram, elles ont envahi les salons, les chambres, les salles de bain… En quelques années, la dame-jeanne est devenue le must have de la décoration d’intérieur. Pourtant, elle n’a pas toujours fait office d’objet tendance ! Sa première fonction était de transporter et conserver l’alcool. Quand on vous dit que le surcyclage est partout.

Surcyclage, la solution pour ralentir la consommation

Acheter du neuf implique une production permanente. Ce mode de consommation garantie le bon fonctionnement de l’économie certes, mais cela au détriment de l’environnement. Ce qui pose problème n’est pas tant la fabrication de nouveaux biens que le non-recyclage des anciens. Que l’on parle de vêtements ou de meubles, il est assez rare qu’on arrive à user « jusqu’au bout » un objet. Autrement dit, il est plus fréquent de se séparer d’un jean parce qu’il ne correspond plus à nos goûts plutôt que parce qu’on a fini par le trouer à force de trop le porter. Le surcylage apporte un élément de réponse ludique au gaspillage.

© Éthique Privée. Tous droits réservés.