La vérité sur les compléments alimentaires

Vous avez sûrement déjà entendu parler des compléments alimentaires, que ce soit en bien ou en mal. Certains ne peuvent pas passer une journée sans leur shaker alors que d’autres estiment que « les prots c’est de la triche ». Aujourd’hui nous allons débunker les idées reçues sur les compléments alimentaires et plus spécifiquement sur la whey protéine dans le milieu  du sport pour vous prouver que ca peut vous être bénéfique et sans danger.

Sporty woman drinking protein shake after workout, muscle gain nutrition, health

A quoi servent les compléments alimentaires

Comme son nom l’indique, les compléments alimentairesservent à apporter les élémentsqui seraient manquants ou en quantité insuffisante dans le régime alimentaire d’une personne. On peut donc trouver autant de type de compléments, qu’il ya de carences ; que ce soient des acides aminés, des protéines, des minéraux, des oligo éléments, des vitamines…tout y passe. Mais attention, ce ne sont pas des médicaments, et ils n’ont pas pour but (à proprement parler), de vous « guérir ».

Focus sur la whey protéine

Comment est faite la whey

Le complément alimentaire le plus décrié est sans doute la whey protéine … vous savez, cette poudre aux 1001 goûts ? La Whey provient d’une source naturelle, le lait de vache. Mais comme vous devez vous en douter, la vache ne produit pas directement le lait en poudre. Le lait va devoir subir plusieurs processus de transformation avant de pouvoir être mis sur le marché.Les protéines de cette poudre ne sont ni plus ni moins qu’une partie des protéines du lait, et plus particulièrement du “petit lait”,que l’ont retrouve également sur le dessus des yaourts.

Pour quelle utilisation ?

– La prise de masse : Ici, le but recherché est d’étoffer sa carrure de manière globale. C’est la première étape pour gagner du muscle et de la corpulence. Un entraînement physique assidu sert  à  la prise de volume musculaire.  Il  faudra également penser à augmenter ses AJR (apports nutritionnels journaliser) de 300 à 500kcal/jour. Afin d’optimiser ce développement musculaire, on favorisera un régime riche en glucides et en protéines. Veillez à répartir ces apports supplémentaires à proximité des heures d’entrainement pour optimiser l’efficacité.

Toutes les protéines de type whey associées à une alimentation seine et variée sont efficaces si vous souhaitez un résultat rapide et optimal.

– La sèche/perte de poids : On parle de sèche lorsque l’on recherche à diminuer sa masse grasse, ou perdre du poids. Le but est de créer un déficit calorique en réduisant les apports alimentaires.  Afin que cette réduction des apports n’entraîne pas de diminution de votre masse musculaire, on réduira principalement les apports en glucides et lipides, au bénéfice des protéines, mais assurez vous d’utiliser un produit faible en sucres et graisses.

– La prise de puissance : On parle d’objectif de puissance, lorsque l’on cherche à augmenter la résistance musculaire que ce soit en termes de durée d’intensité. En termes de nutrition, privilégiez la prise de protéines à indice chimique (IC) élevé.

– Endurance/récupération : On parle d’objectif d’endurance/récupération, lorsque l’on recherche à augmenter ses capacités à soutenir, dans la durée, un effort de longue durée mais sans pour autant rechercher à prendre du volume (les cyclistes, nageurs,…). Il faudra alors privilégierune consommation de protéines à assimilation rapide afin que la récupération des fibres musculaires lésées par l’effort se fasse.

Méfiez vous des idées reçues

La prise de compléments alimentaires ne doit pas être considérée comme de la triche. Nous ne parlons pas de stéroïdes ici, et heureusement, mais seulement de compléter une alimentation déjà saine. Beaucoup de préjugés existent donc vérifions leur véracité.

– Les protéines en poudre musclent mais dès que nous stoppons la prise de protéines, on devient gros et gras

-> FAUX , les protéines complètent juste votre nutrition. Ce qui vous rendra gras, c’est d’arrêter la pratique du sport ainsi qu’une mauvaise alimentation, mais certainement pas l’arrêt seul de la whey.

 Les protéines en poudre détruisent les reins

-> FAUX Aucune étude n’est parvenue à démontrer qu’une consommation élevée de protéines était dangereuse pour les reins (hormis pour les insuffisants rénaux).

Les protéines en poudre rendent stérile

-> FAUX Il s’agit encore d’une grosse confusion entre protéines et stéroïdes ! Certains sportifs prennent des produits protéinés, mais se dopent aussi à coup de stéroïdes. Et il est vrai que les piqûres de stéroïdes à base de testostérone synthétique font réduire la création de testostérone naturelle, et peuvent rendre stérile sur le long terme.

Quand on prend des protéines, les muscles gonflent ! Nous n’avons pas de force, ce n’est rien que de la gonflette

-> FAUX La force d’un muscle est liée à la taille de la section du muscle. Cela est dû à l’augmentation de la taille et au nombre de myofibrilles, à l’épaississement des tissus conjonctifs, à l’augmentation de la vascularisation et (peut être) à l’augmentation du nombre de fibres.

Nous espérons vous avoir éclairer sur le vaste sujet des compléments alimentaires. Peut être cela va-t-il titiller votre curiosité si vous souhaitez exhiber fièrement votre nouveau maillot de bain cet été. Vous pouvez d’ailleurs retrouver une large gamme de compléments alimentaires de la marque phare STC NUTRITION sur notre site. Et pour encore plus d’infos et de lecture, nous vous invitons à jeter un œil sur notre article : la pratique du sport éthique.

© Éthique Privée. Tous droits réservés.